Quoi de plus naturel pour un jardinier ou un petit maraîcher que de semer ses graines en position accroupi ? 

Mais attention au mal de dos !

 

Un semoir ergonomique vient désormais accompagner et soulager le travail au potager : OSP (Open Seeder Project). Il a été conçu par des amis jardiniers pour des jardiniers et des petits maraîchers. Son prototype a été testé 4 mois dans le potager de Benoit, l’inventeur d’OSP.

 

Accessible à tous, OSP permet de semer debout, de choisir son semoir, son nombre de rangs, l’écartement et le type de graines individuellement. Le semoir est disponible en open source pour ceux qui disposent d’une imprimante 3D !

Le semoir OSP se compose de trois blocs principaux. :

  • Un cadre ergonomique servant de support aux blocs de semis et aux roues.
  • Deux modèles de bloc de semis conçus spécifiquement ; l’un, pour les petites graines (radis, choux, carottes, oignons, fenouil…) ; l’autre, pour les graines de grandes tailles (pois, maïs, haricots…).

Le cadre comprend des poignées ergonomiques permettant une prise en main ferme et confortable. Il permet également de régler la hauteur au sol avec ses poignées réglables entre 40 et 90 cm. Le cadre est conçu de manière à pouvoir utiliser le semoir aussi bien en poussée qu’en traction. Enfin, le cadre permet de positionner facilement chaque bloc de semis avec un écartement spécifique entre chacun.

 

Les blocs de semis se composent d’un réservoir contenant les graines, d’un sillonneur à profondeur réglable entre 0.5 et 2.5cm, et d’un disque de capture des graines. La rotation des roues, lorsque l’on fait avancer le semoir, entraîne directement la rotation du disque de capture garantissant l’espacement régulier des graines dans le sillon.

 

Les disques de capture des graines sont munis d’une nomenclature permettant de les identifier aisément. Une table de correspondance entre les graines et les disques adéquats permet de choisir rapidement les bons disques à utiliser. Un même disque peut servir pour plusieurs plantes ayant des graines similaires, réduisant ainsi le nombre de disques nécessaires.

 

Enfin, l’esthétisme du semoir OSP a fait partie de nos préoccupations dès le début de la conception.

Les différentes pièces arborent des lignes agrémentées de motifs mécaniques ou celtiques.

 

Le but étant de casser les codes monolithiques industriels que l’on a l’habitude de voir trop souvent et ainsi, de créer un outil qui soit aussi fonctionnel qu’agréable à regarder.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut